« Tiers-lieux et écosystèmes positifs » – L’Eco locale – 24 novembre 2018

Le numéro du mois de novembre 2018 de l’Eco locale s’intéresse à une tendance de plus en plus visible qui touche l’ensemble des territoires : les tiers-lieux.

Sous ce mot-valise que d’aucuns considèrent comme inadéquat – de nombreux spécialistes et usagers préfèrent parler d’écosystèmes positifs, d’espaces d’innovation inclusive ou encore de laboratoires d’intelligence collective – se cache un phénomène marqué par une grande diversité et qui va bien au-delà des sites de « coworking », « fab labs », « living labs » ou autre « makerspaces ». On compte aussi des « manufactures de commun », collectives et citoyennes, temporaires (urbanisme transitoire et mutabilité urbaine) ou permanentes, où l’on discute, expérimente, teste et invente l’avenir (sans forcément recourir aux imprimantes 3D…), en réponse aux enjeux spécifiques du territoire (ville ou quartier) et des besoins des populations qui y vivent.

Notre première invité, Léa Massaré, fondatrice du Wide Open Project, parcourt le monde pour étudier ces « objets » hybrides : riche de cette expérience, elle rend régulièrement compte de ses observations et immersions sur la page Facebook du think tank ou via des articles dans la presse.

L’Eco locale est également allée à la rencontre de la « Boîte Sans Projet », une fabrique originale de solidarités qui joue un rôle important à Amiens (et bien plus loin encore !) en termes d’actions collectives citoyennes, d’éducation populaire, de lien social et de pouvoir d’agir. Virginie et Germain nous expliquent les missions et engagements de la BSP.

Bibliographie

Patrick Levy-Waitz (2018), Faire ensemble pour mieux vivre ensemble, Rapport de la Mission « Coworking : Territoires, Travail, Numérique » sur les tiers-lieux.

Antoine Burret (2015), Tiers-lieux. Et plus si affinités, FYP Editions.

Fabien Eychenne (2012), Fab Lab. L’avant-garde de la nouvelle révolution industrielle, Paris, FYP Editions.

Matthieu Hély (2009), Les métamorphoses du monde associatif, Paris, Presses Universitaires de France.

Musique

Cesária Évora : « Petit pays » (tiré de l’album « Cesária »).

Sabry Mosbah : « Mansit » (tiré de l’album « Mes racines »).

« Tiers-lieux et écosystèmes positifs » – L’Eco locale – 24 novembre 2018

 
 
00:00 / 1:09:26
 
1X
 

Les commentaires sont clos.