La « lutte contre le gaspillage alimentaire » – L’Eco locale – 23 février 2019

Le gaspillage alimentaire constitue un des fléaux de nos sociétés d’abondance :  en France, selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), 10 millions de tonnes d’aliments consommables par l’homme sont chaque année perdus* ; soit 18 % de la production alimentaire**. « L’équivalent de neuf repas par jour pour les 12 % de Français en situation d’insécurité alimentaire », rappelle Antoine Vernier, en charge du gaspillage alimentaire à l’ADEME.

Ces pertes – dont le coût est estimé en France à 16 milliards d’euros par an pour un impact carbone de plus de 15 millions de tonnes de CO– interviennent tout le long de la chaîne alimentaire : à hauteur de 4 % des volumes traités au stade de la production, 4,5 % de la transformation, 3,3 % pour la distribution et 7 % du côté des consommateurs.

Pour mieux en comprendre les enjeux, L’Eco locale a fait appel dans la première partie de ce numéro à Barbara Redlingshöfer, Ingénieure à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), qui a consacré de nombreux travaux à la question du gaspillage alimentaire.

Dans la seconde partie, L’Eco locale est allé à la rencontre de Louise des « Robin.e.s des bennes » (Amiens) : une initiative citoyenne et populaire de récupération de denrées alimentaires gaspillées dans le but de les redistribuer gratuitement.

Laura de « Disco Soupe Île-de-France » nous explique aussi la nature de ce mouvement solidaire et festif qui se réapproprie l’espace public et les rebuts alimentaires pour sensibiliser au gaspillage alimentaire.

*Est considéré comme du gaspillage alimentaire selon l’ADEME : tous les aliments consommables par l’homme qui sont déclassés en alimentation animale, compostés, méthanisés, ou purement et simplement jetés à la poubelle.

**Ce pourcentage atteint 30 % pour les produits issus de la pêche et de l’aquaculture, 21 % pour la filière volaille contre « seulement » 15 % pour la filière laitière et 9 % pour la filière œuf.

Bibliographie

2 liens pour accéder à des travaux de B.Redlingshöfer et ses collègues de l’INRA, consacrés au gaspillage alimentaire :

http://www.inra.fr/Grand-public/Equilibres-alimentaires-mondiaux/Tous-les-dossiers/Pertes-et-gaspillages-alimentaire

http://institut.inra.fr/Missions/Eclairer-les-decisions/Etudes/Toutes-les-actualites/Etude-Pertes-et-gaspillages-alimentaires-en-ville

Le guide pratique de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie intitulé : « Manger mieux, gaspiller moins »

Deux autres liens vers des sites internet ministériels pour faire le point sur l’ampleur du phénomène de gaspillage alimentaire en France, l’actualité réglementaire en la matière et des conseils pour s’en prémunir :

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/gaspillage-alimentaire-0

https://agriculture.gouv.fr/antigaspi

Musique

Nina Simone : « My baby just care for me »

Mercedes Sosa : « Balderrama »

La « lutte contre le gaspillage alimentaire » – L’Eco locale – 23 février 2019

 
 
00:00 / 46:32
 
1X
 

Les commentaires sont clos.