[L’ODYSSÉE GÉOGRAPHIQUE] – 9 MARS 2020 – TAÏWAN, EXISTER À L’OMBRE DE PÉKIN

[L’ODYSSÉE GÉOGRAPHIQUE] – Taïwan s’appelait auparavant Formose. Les marins européens débarquent à Taïwan au XVII° siècle. Les Hollandais seront chassés de Taïwan en 1662. L’île passe alors sous la tutelle chinoise. La Chine cède l’île de Taïwan au Japon en 1895. La tutelle japonaise durera 50 ans jusqu’à la fin de la Seconde guerre mondiale.

La difficile cohabitation entre les Taïwanais et la tutelle chinoise entraînera une sanglante répression de la part de Pékin.

En 2000, Chen Shui ban est le premier président de Taïwan à ne pas appartenir au Kuomintang. Par la suite, en 2016, Tsai Ing-wen devient la première présidente de Taïwan. Elle est réélue en janvier 2020 face à un candidat soutenu par Pékin.

L’île de Taïwan est séparée de la Chine par le détroit de Formose. Pékin souhaiterait réunifier Taïwan en appliquant le système politique hongkongais. Néanmoins, seule une minorité de la population taïwanaise est favorable à une réunification avec la Chine.

Taïwan bénéficie de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis. En effet, des entreprises taïwanaises installées en Chine choisissent de se relocaliser. La politique de Donald Trump visant à taxer les exportations chinoises jouent en faveur de Taïwan.

Davantage de ressources sur le sujet :

Le Dessous des Cartes, « Taïwan dans le viseur de Pékin » :  https://www.youtube.com/watch?v=w1dCbEf3W60

 

 

 

[L’ODYSSÉE GÉOGRAPHIQUE] – 9 MARS 2020 – TAÏWAN, EXISTER À L’OMBRE DE PÉKIN

 
 
00:00 / 10:47
 
1X
 

Les commentaires sont clos.